1re manifestation anti-Macron à Strasbourg

A partir de 19 h des militants des gauches radicales opposés tant à Le Pen qu’à Macron se sont rassemblés place d’Austerlitz à Strasbourg à quelques mètres des macronistes réunis au café Bâle.

Dès la proclamation du résultat, après quelques slogans “ni patrie ni patrons, ni Le Pen ni Macron“, la centaine de manifestants s’est rassemblée face à une ligne de policiers fortement armés. Puis ils ont tourné le dos aux flics pour partir en manifestation vers le centre-ville drapeaux rouge et noir au vent.

Vers 21 h, alors que le cortège se dirigeait vers la place Broglie, une dizaine de fascistes ont attaqué les manifestants avec des mortiers. Puis il y eut un corps à corps entre fascistes et antifascistes. La police a interpellé plusieurs des nervis d’extrême-droite. Quelques blessés légers du côté des antifas selon un correspondant joint peu après.

De mémoire de militants, cela fait des dizaines d’années que les fascistes n’avaient pas mené d’action musclée de ce type à Strasbourg. Ils trouveront du répondant, n’en doutons pas, s’ils insistent…

COMMUNIQUE – La CGT67 condamne l’attaque menée par un commando d’extrême-droite à Strasbourg

Le Front national n’accédera pas à la Présidence de la République, c’est une victoire pour la démocratie. La CGT a œuvré à faire barrage à l’extrême droite, c’est le sens de notre engagement historique.

Malgré tout, le score réalisé par le FN est à la hauteur de la désespérance sociale, elle-même la conséquence des renoncements successifs des différents gouvernements à œuvrer véritablement pour la justice sociale. Combattre le Front national, c’est avant tout rompre avec les politiques libérales. C’est dans cette optique que la CGT œuvrera, par la mobilisation sociale, pour imposer d’autres choix, agir pour le progrès social et un monde de paix.

Par ailleurs, après l’annonce des résultats dimanche soir, un commando d’extrême-droite a attaqué des militants mobilisés contre le FN et contre le libéralisme à Strasbourg.
La CGT 67 condamne fermement cette agression !

Jacky WAGNER
secrétaire général
Union Départementale CGT du Bas-Rhin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s