PÉTITION : TOUS UNIS CONTRE LE GCO (Grand Contournement Ouest de Strasbourg)

https://i1.wp.com/la-feuille-de-chou.fr/wp-content/photos/Capture-d%E2%80%99%C3%A9cran-2016-12-06-%C3%A0-19.55.38.png

SIGNEZ LA PÉTITION CONTRE LE GCO : https://www.change.org/p/appel-à-rejoindre-l-opposition-au-grand-contournement-ouest-de-strasbourg-gco

Citoyens, éleveurs et agriculteurs, élus de tous bords, soyons tous unis contre le projet de Grand Contournement Ouest de Strasbourg !

Mais qu’est-ce que le GCO ?

Le Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO), ou A355, ou COS, est un projet d’autoroute à péage de 2×2 voies et de 24 km de long, qui relierait Vendenheim au nord, à Duttlenheim au sud, en passant à toute proximité d’une vingtaine de communes de la périphérie de Strasbourg. Sa réalisation a été confiée à ARCOS, une filiale du groupe de BTP Vinci. Les études sur le terrain démarrent ces prochaines semaines, pour un démarrage des travaux en 2018…

Plus d’info sur gcononmerci.org et www.developpement-durable.gouv.fr/Autoroute-de-contournement-ouest.html
Visualisez une carte du possible GCO : https://goo.gl/sx4nR4

 

Le GCO : un partenariat public privé (PPP) complètement fou

Fin janvier 2016, le décret d’application entre l’État et le futur concessionnaire, Vinci, a été publié. L’État concède au consortium Arcos, porté par le groupe Vinci, une concession d’une durée de 54 ans, et cela sur la base d’un projet vieux de près de 40 ans !

Le constructeur injecterait 700 millions d’euros dans la construction de cette autoroute à péage de 24 kilomètres, soit pas loin de 30 millions d’euros par kilomètre !

Le remboursement de cette dette, alourdi des intérêts cumulés sur 54 ans, seraient supportés par nos générations futures au travers d’un péage.

Une telle somme pour un projet dont l’efficacité ne serait que minime. Un projet dont l’enquête publique a conclu : “le désengorgement [de l’A35] n’est ni l’enjeu, ni l’objectif”.

Un projet “privé” financé par l’aide publique !!!

La Banque Européenne d’Investissement a validé la demande de Vinci d’obtenir un prêt public de 280 millions d’€ pour financer la construction du GCO (source BEI), et ceci dans le cadre d’un plan “Pour des routes et des autoroutes durables” ! Le financement du GCO ne serait donc pas 100% privé…
Mais en revanche, les recettes et dividendes du GCO seraient bien 100% privées !
Les enjeux de la pollution et des bouchons sur Strasbourg

Le collectif GCO Non Merci s’oppose depuis de très longues années à ce projet d’un autre temps. Ses membres, de simples citoyens, agriculteurs, élus locaux et des associations diverses s’efforcent de convaincre qu’avec la mise en service du GCO, la circulation et la pollution atmosphérique sur Strasbourg seraient pires qu’avant…

Davantage de routes, c’est aussi davantage de circulation, et donc de pollution. Le GCO serait un aspirateur à bouchons et à particules.

Visualisez l’interview de Dany Karcher, maire de Kolbsheim, qui vous fait visiter le parc du château de Kolbsheim.

Des alternatives à ce projet existent. Elles ont déjà été proposées par GCO Non Merci et peuvent être rapidement mises en oeuvre (voir “10 propositions pour faire sauter les bouchons, le livret“). Nul besoin d’attendre 2020.
Une atteinte irréversible à la nature et la biodiversité en Alsace !

Le GCO serait responsable de la destruction de milieux naturels précieux tels que la forêt de la Grittwald, de milieux humides le long de la Bruche, de bosquets dans le Kochersberg.
Une telle atteinte serait un coup d’accélérateur vers la disparition de nombreuses espèces. Le Grand Hamster, une espèce très menacées, verrait ses derniers territoires largement amputés au profit du GCO. Cette infrastructure menacerait également le Crapaud Vert, mais aussi d’autres nombreuses espèces présentes en Alsace !
En plus de la confiscation de près de 350 hectares, le GCO couperait également 6 corridors écologiques du Bas-Rhin !
Une conviction sans faille

Rejoignez ceux qui refusent d’abandonner !

Ensemble, réaffirmons notre opposition à une infrastructure délirante qui ne résoudrait en rien la problématique de l’accessibilité à Strasbourg, et encore moins celle de la pollution automobile, comme le laissent à penser certains responsables politiques.

Face à une volonté farouche des porteurs du projet, aujourd’hui plus que jamais, nous avons besoin de vous !

Si vous aussi êtes sensibles à la préservation des terres agricoles, si vous êtes convaincus par l’inutilité de ce projet, si vous êtes tout simplement opposés au principe d’une concession de 54 ans et de son péage, si vous avez d’autres solutions à moins de 700 millions, alors affirmez votre refus du GCO et signez cette pétition !

Tous ensemble, demandons à nos décideurs d’en revenir à la raison et d’abandonner définitivement ce projet.

Extrait de La Feuille de Chou

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s